Lundi soleil – août c’est pour les livres – 2

Facétie de Bernies qui a choisi le thème bleu en juillet

Pour Bernie, il suffit de « laissez libre court à votre imagination, j’ai souhaité m’écarter un peu des couleurs pour éviter une forme de lassitude, et permettre au plus grand nombre de participer » Rêvons un peu

Avant  Agatha Christie, il y a eu Patricia Wentworth,  avec un personnage Miss Silver, modèle de Miss Marple. Mais délaissons un peu le coté policier pour le coté historique.

Actuellement plongée dans le Moyen âge, au milieu de la médecine, du commerce et qui démontre qu’en cette période, la propreté, l’hygiène étaient bien supérieures qu’au XVII et XVIII et surtout que les femmes avaient leur place peut-être même plus que nos contemporaines dans bien des domaines et où les Juifs n’avaient pas le droit de cité alors qu’ils détenaient connaissances et finances.  L’héroïne Anne, herboriste apothicaire  l’apprendra  tristement… Christine Machureau, nous mène durant quatre tomes dans un cheminement historique au milieu de la guerre de cent ans.

La mémoire froissée Christine Machureau

Mémoire froissée - tome 1 (1)

 

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 12 août  2019 correspond au 25 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Jeanne  et   embrassons Clarisse et Françoise  puis    rendons hommage à Euplus, Porcaire

Dictons du jour 

  • Quiconque en août s’endormira, en janvier s’en repentira.

Ça s’est passé un 12 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 12 août 1908 : Henry Ford produit la première voiture de grande série
  • 12 août 1961 : Construction du Mur de la honte à Berlin
  • 12 août 1099 : bataille d’Ascalon  Les guerres de religion ne datent pas d’hier voir ici

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 11 août  2019 correspond au 24 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Claire et Clara  embrassons  Suzanne  Suzette et Gilberte   rendons hommage à Equitius Rusticole  et Niphon

Dictons du jour 

  • Si, le jour de sainte Claire, la journée est chaude et claire,
    Comptez sur les fruits à couteau, à coup sûr ils seront beaux.

Ça s’est passé un 11 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 843 : Le traité de Verdun consacre la division de l’empire de Charlemagne entre ses trois petits-fils. 
  • 11 août 1837 : naissance de  Sadi Carnot à Limoges – assassiné le 25 juin 1894 à LyonBiographie Sadi Carnot

    Le 3 décembre 1887, suite à la démission de Jules Grévy, les parlementaires élisent à la présidence de la République Sadi Carnot (50 ans), petit-fils du conventionnel Lazare Carnot, ami de Robespierre ! Jules Ferry, candidat malheureux, doit s’incliner…

    La présidence est troublée par la montée de l’antiparlementarisme et la poussée électorale du général Boulanger, lequel finira par s’enfuir et se suicidera sur la tombe de sa maîtresse. Mais le président aura aussi l’immense satisfaction de célébrer le centenaire de la Révolution le 5 mai 1889 à Versailles puis d’inaugurer l’exposition universelle de Paris le 6 mai et la Tour Eiffel le 15 mai !

    Le président est assassiné par un anarchiste italien du nom de Caserio le 24 juin 1894, en inaugurant une exposition à Lyon. Cet assassinat n’est pas isolé mais coïncide avec une flambée d’anarchisme meurtrier dans toute l’Europe.

Petit jeu de lettres – Villers Cotterêt

Chez ma Lady cette semaine nous allons à Villers Cotterêt. François a ordonné que désormais le Français serait la langue du pays. Et cela a donné beaucoup de mots car beaucoup de lettres…. J’ai pioché et trouvé. Le jeu n’est pas « personne n’y avait pensé » non seulement placé quelques mots dans un texte.

Toilette – Violette – Voilette – Etoile – corsetière – roselière – oreillette – Olivette- cervoise

Elle a des étoiles dans les yeux, la belle Violette, corsetière de son état. Ce matin, elle a mis une jolie toilette, accroché une voilette  aux  bords de son chapeau de paille comme une oreillette autour de son fin visage. Hier alors qu’elle papotait  avec Olivette, sa demi-sœurette, dans la roselière de son tonton François, elle a rencontré le comte de Villers, propriétaire d’un petit castelet, un homme charmant qui l’invité aujourd’hui a dégusté un chocolat ou une cervoise  près de Cotterêt. Enfin, elle allait comprendre le Français…

J’avais aussi érectile mais je n’ai pas su où le placer !

Le tableau du samedi – 32/19

Fidèle à ma petite idée de vous présenter quelques peintres, ce mois d’août sera consacré à Camille Pissaro,

Il fréquente quelques ateliers de l’École des beaux-arts de Paris, où l il est surtout attiré par Jean-François Millet pour ses thèmes de la vie rurale, par Gustave Courbet pour son renoncement au pathos et au pittoresque, et par la liberté et la poésie des toiles de Corot.  Ses toiles étant refusées au Salon officiel, il doit se contenter de participer au Salon des refusés de 1863. En 1860 Julie Vellay, fille de viticulteurs de Bourgogne, entre comme domestique chez les Pissarro. Elle deviendra la compagne de Camille mais il ne l’épousera que plusieurs années plus tard, à Londres. Le père de Camille, scandalisé par cette mésalliance, lui coupe les vivres.

Camille Pissarro vit à Pontoise de 1866 à 1869 de manière épisodique, et y compose un grand nombre de peintures, dessins et gravures. La ville est proche de Paris par le chemin de fer, les paysages fluviaux, ruraux et urbains y sont variés. Enfin, le docteur Gachet, ami de Pissarro, s’était installé à Auvers-sur-Oise, non loin de Pontoise, quelques mois plus tôt

Sa situation financière est difficile. Il peint des enseignes pour faire vivre sa famille. En 1869, il s’installe avec sa compagne et leur première fille à Louveciennes. Il doit fuir avec sa famille et abandonner son atelier devant l’avance des troupes prussiennes, à l’automne 1870 lors de la guerre avec les Prussiens. De retour à Louveciennes au printemps 1871, il découvre que son atelier a été pillé et qu’il ne lui reste plus qu’une quarantaine de toiles sur près de mille cinq cents. Il peint une seconde série de toiles à Louveciennes, les plus nombreuses à nous être parvenues, jusqu’à la fin du printemps 1872.

Les laveuses

washerwomen_eragny-400

 

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 10 août  2019 correspond au 23 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Laure et Laurent   embrassons  Philomène Enzo   rendons hommage à Blane Malchus et Plectrude

Dictons du jour 

  • S’il pleut pour saint Laurent, la pluie est bien à temps.
  • Qui sème pour saint Laurent, y perd la graine et puis le temps.

Ça s’est passé un 10 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 10 août 1539 Ordonnance de Villers-Cotterêts voir ici 
  • 10 août 1792 : Chute de la monarchie Au matin du 10 août 1792, une « commune insurrectionnelle » s’installe à l’Hôtel de ville de Paris, sous la présidence de Pétion. Par ailleurs, une foule de sans-culottes et de fédérés se rassemble aux abords du palais des Tuileries à l’initiative des meneurs Santerre et Westermann.

    La résidence royale est défendue par 900 gardes suisses et quelques centaines de gardes nationaux, sous le commandement du marquis de Mandat. Danton le fait convoquer à l’Assemblée. Il est arrêté puis sommairement exécuté. Les troupes passent sous le commandement de La Chesnaye.

    La foule donne l’assaut aux Tuileries. La monarchie capétienne s’écroule après 800 ans d’existence. Le roi Louis XVI et sa famille prennent le chemin de la prison du Temple… suite ici

  • 10 août 1239 : Louis IX reçoit la couronne d’épines de l’empereur de Constantinople

 

Brèves d’Histoire – Villers Cotterêt

10 août 1539 – Ordonnance de Villers-Cotterêts

Mais qu’est-ce

Entre le 10 et le 15 août 1539 (*), le roi François 1er signe une ordonnance de 192 articles dans son château de Villers-Cotterêts.

Cette ordonnance très importante institue en premier lieu ce qui deviendra l’état civil en exigeant des curés des paroisses qu’ils procèdent à l’enregistrement par écrit des baptêmes, autrement dit des naissances (des ordonnances ultérieures, à Blois en 1579 et Saint-Germain-en-Laye en 1667, prescriront aussi l’enregistrement des décès et des mariages). Une innovation dont les généalogistes mesurent pleinement la portée.

L’ordonnance établit par ailleurs que tous les actes légaux et notariés seront désormais rédigés en français. Jusque-là, ils l’étaient en latin, la langue de toutes les personnes instruites de l’époque.

Une administration plus accessible

L’ordonnance de Villers-Cotterêts, qui a été rédigée par le chancelier Guillaume Poyet, est parfois connue sous le nom de Guilelmine.

Son article 111 énonce joliment :
« Et pour ce que telles choses sont souvent advenues sur l’intelligence des mots latins contenus dans lesdits arrêts, nous voulons dorénavant que tous arrêts, ensemble toutes autres procédures, soit de nos cours souveraines et autres subalternes et inférieures, soit de registres, enquêtes, contrats, commissions, sentences, testaments, et autres quelconques actes et exploits de justice, ou qui en dépendent, soient prononcés, enregistrés et délivrés aux parties, en langage maternel et non autrement ».

De cet article, il découle que tous les sujets du roi pourront comprendre les documents administratifs et judiciaires…. sous réserve néanmoins qu’ils lisent et écrivent la « langue d’oïl » pratiquée dans le bassin parisien et sur les bords de la Loire.

Comment le français a séduit les élites

L’ordonnance de Villers-Cotterêts est d’autant plus importante qu’à la différence de la plupart des autres nations européennes (Angleterre, Allemagne, Espagne….), la France est une construction politique sans unité linguistique à l’origine.

Les élites du royaume, conscientes de cette faiblesse, n’ont pas attendu l’ordonnance pour faire leur la langue française, même dans les provinces les plus éloignées, et ainsi se rapprocher du pouvoir central. Ainsi, en 1448, peu après sa création, le Parlement de Toulouse décide de son propre chef qu’il n’emploierait plus que la langue d’oïl dans ses travaux et ses écrits, bien que cette langue fût complètement étrangère aux parlementaires et à leurs concitoyens ; plus étrangère que peut l’être aujourd’hui l’anglais pour les Français !

Notons aussi que le premier acte notarié en français a été rédigé en 1532 (sept ans avant l’ordonnance de Villers-Cotterêts) à… Aoste, sur le versant italien des Alpes !

Première page de l'ordonnance de Villers-Cotterets (1539, BNF)

Le recul du latin

L’ordonnance de Villers-Cotterêts coïncide avec l’éveil, partout en Europe, des langues nationales. C’est ainsi que le 18 août 1492 (année admirable !), l’humaniste Antonio de Nebrija publie une Grammaire castillane. Cette première grammaire de langue vernaculaire éditée en Europe témoigne d’un premier recul du latin.

Le latin va néanmoins demeurer longtemps encore la langue des échanges internationaux. C’est en latin qu’écrivent et communiquent les humanistes du XVIe siècle comme Érasme. C’est aussi en latin que communiquent les hauts représentants de l’Église catholique. Soucieuse de son universalité, celle-ci restera attachée à l’emploi du latin dans les offices jusqu’au concile de Vatican II. Dans les États autrichiens et en Hongrie, où cohabitent des peuples très divers, le latin va demeurer la langue administrative jusqu’au tournant du XIXe siècle, ce qui aura l’avantage d’éviter des querelles de préséance entre les langues vernaculaires (l’anglais joue le même rôle aujourd’hui dans l’Union indienne).

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 09 août  2019 correspond au 22 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Bénédicte et Thérèse   embrassons  Amour, Emier  rendons hommage à Félim, Falcus

Dictons du jour 

  • Mois d’août pluvieux, rend le cep vineux.

Ça s’est passé un 9 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

    • 9 août 1535 : Jacques Cartier baptise le Saint-Laurent

Lors de son deuxième voyage en direction de la Nouvelle-France, l’explorateur Jacques Cartier(43 ans) atteint le 9 août 1535 l’embouchure du Saint-Laurent qu’il avait d’abord confondue avec le mythique passage du Nord-Ouest entre Atlantique et Pacifique. Il baptise le fleuve d’après le saint du lendemain, Laurent. S’il l’avait baptisé d’après le saint du jour, le fleuve se serait appelé… Saint-Amour ! À quoi n’avons-nous pas échappé ! Il remonte le fleuve et accoste sur une île, près du village indien d’Hochelaga, en un lieu qui deviendra plus tard Ville-Marie puis Montréal. Il donne au pays environnant le nom de Canada, d’après le mot indien qui désigne tout simplement un village. Il prend possession de ces terres au nom du roi de France François 1er.

  • 9 août 1564 : L’Édit de Roussillon consacre le 1er janvier

    Le 9 août 1564, à Roussillon, près de Grenoble, le roi Charles IX signe en présence de sa mère, la régente Catherine de Médicis, un édit préparé par le chancelier Michel de L’Hospital et le ministre Sébastien de L’Aubespine.

    Entre autres dispositions, cet édit fixe au 1er janvier au lieu du 1er avril le début de l’année calendaire dans toute la France. La tradition du poisson d’avril tire ses origines de l’édit de Roussillon…

 

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 08 août  2019 correspond au 21 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Dominique   embrassons  Emilien, Julienne rendons hommage à Hormidas, Rathar Cyriaque et Hugoline

Dictons du jour 

  • À la saint Dominique, te plains pas si le soleil pique.

Ça s’est passé un  8 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 8 août 1588 : Défaite de l’Invincible Armada , devant le port de Gravelines, le feu et le canon dispersent la flotte espagnole destinée à conquérir l’Angleterre. Elle sera plus tard surnommée avec une teinte d’ironie « l’Invincible Armada ». la suite ici 
  • 8 août 1974 : Démission de Richard Nixon

Le 8 août 1974, Richard Milhous Nixon, 37e président des États-Unis, annonce sa démission à mi-parcours de son deuxième mandat.

Échappant de ce fait à une démission forcée par le Sénat, selon la procédure de l’empeachment, il est aussitôt remplacé par le vice-président Gerald Ford, du parti républicain comme lui.

Cette démission sans précédent est la conséquence de ses mensonges à propos d’une effraction des bureaux du Parti démocrate, en juin 1972, dans un ensemble immobilier de Washington, le Watergate.

Son implication dans cette misérable affaire avait été mise à jour après sa triomphale réélection par deux journalistes du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein, renseignés par le N°2 de la police fédérale, le FBI (« Deep Throat », Gorge Profonde).