lundi classique – 2/18 – Anton Dvorak

Le concerto pour violoncelle est une pièce superbe du répertoire. J’ai opté pour la version de Jacqueline Du Pré  une violoncelliste prodige britannique d’origine jersiaise. Elle fut l’épouse et partenaire musicale de Daniel Barenboim. Elle est morte de complications liées à une sclérose en plaques Elle savait faire chanter son violoncelle comme personne. J’aime bien aussi la version de Gautier Capuçon et celle de Rostropovich. faut choisir !  c’est parti pour quarante minutes de bonheur.