Détesté/aimé du mois d’août – chez Renée

Comme j’ai une âme rebelle j’ai surtout détesté. Politique je ne souhaite pas trop l’étaler dans ce blog. Mais je sais que vous lirez entre les lignes…

Je passerai, pas complètement toutefois si vous lisez ce billet jusqu’au bout, sur les attentats de Barcelone,  cela ne rentre pas dans la case de mon blog mais je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour toutes les victimes

Je serai plus légère mais le feuilleton Neymar m’a hérissé le poil… on vend du bétail et il vaut X fois son pesant d’euros…

Je développe un peu : un type qui tape dans un ballon même avec talent n’est pas le summum de la culture je pense que beaucoup seront d’accord avec moi. Bon, peu  importe la culture si on a le spectacle. Mais quand nous avons les oreilles rebattues pendant trois jours pour savoir si ce personnage vient, dans quel avion (son jet privé) il est monté, où il a atterri et en compagnie de qui, il faut avouez que…

Mais le pire c’est l’argent et là je n’ai pas envie de plaisanter. Le grand argentier n’est autre que le Qatar qui finance aussi d’autres activités pour lesquelles nous pleurons des morts… Alors faire de la pub non !

Je pense aussi à tous ces pauvres gens qui, pour voir leur vedette préférée qui gagne des millions sans trop se fatiguer, pendant qu’eux ont mis pièce par pièce dans le cochon pour s’offrir un billet au dessus de leurs moyens.

Je pense aussi aux enfants pakistanais payés à coup de lance-pierre, qui fabriquent les maillots vendus  à pris d’or ! Si la honte existe…

J’ai aimé tomber en panne de lave linge et de passer trois jours au téléphone avec des plateformes qui m’ont offert le bonheur d’appuyer sur les touches 1 ou 4 ou 5 ou étoile et dièse et si par hasard vous vous trompez, aucune importance vous recommencez autant de fois que vous voulez car vous n’avez pas d’interlocuteur ; cela vaut un bonne tranche de rigolade… surtout quand il faut pratiquement deux semaines au réparateur pour intervenir car il y a le 15 août et que planning  est chargé. De deux choses l’une ou les appareils sont de mauvaise qualité ou bien il manque de techniciens et là il y aurait de l’embauche ;  motif de ma réjouissance car  il y aura des chômeurs en moins.

A part cela, la chaleur est revenue et mes rosiers ont refleuri… à tout bientôt.

et aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma seconde fille !

 

Détesté – aimé – juin et juillet

Résultat de recherche d'images pour "genou"

 

Ah que ces mois de juin et juillet sont à oublier vite.

J’ai détesté mes faire opérer du genou. Une prothèse totale n’est pas une verrue sur le bout du nez. Et j’ai détesté avoir eu affaire à des intermédiaires qui viennent à votre « aide » mais qui mette trois fois plus de temps pour faire des démarches. Résultat, sortie d’hôpitale sans kiné à domicile ni pendant les cinq jours consécutifs et encore un rendez-vous à 18h 30… J’ai détesté la terre entière car la douleur n’est pas bonne conseillère.

Mais pour rester sur une note plus gaie, j’ai aimé, notre réunion de famille pour le 14 juillet pas facile à gérer mais si chacun y met du sien. J’ai fait la connaissance de mon dernier petit fils (franco-espagnol) tout rouquinou et adorable. Et puis une découverte musicale avec Thomas Enhco et son album « funambule. » Ne ratez pas l’extrait lundi dans le classique.

Voilà pour août nous verrons bien..