Les plumes – 21 – Rasséréner

Chez Emilie  – en solidarité avec tout ceux qui bataillent avec les nouveau WordPress…

Patient

Prenez vos plumes, vos crayons, vos stylos ou vos feutres et écrivez !

Cool Cool ! Mais écrire quoi Madame la meneuse de jeux ?

Ecrire c’est tout ce qui importe ; ne vous modérez pas. Il faut se calmer, se détendre, se cocooner après un confinement, un dé -confinement et un demi confinement à peine dé- confiné… Il nous faut de la douceur, il nous faut être patient pour  endurer encore ce masque (grrr). D’ailleurs savez-vous que le mot patient* signifie ? non ?   souffrir ? alors  maintenant soyez héroïque et vous aurez mon soutien. Pour vous le montrer je vais justement vous mettre un morceau de musique (La Symphonie Héroïque de Beethoven, c’est justement un anniversaire pour lui). Vous allez être très inspiré. Vous verrez que la musique fait autant de bien que la caresse maternelle qui vous endormait le soir où les orages grondaient.

  • Le mot patient est dérivé du mot latin patiens, participe présent du verbe déponent pati, signifiant « celui qui endure » ou « celui qui souffre ».

La symphonie Héroïque de Beethoven   https://youtu.be/fNXCZXrlX7I

Prénom Romaric

Romaric ric ric  ric  ric  s’en allait tout simpl…

Ho Sousou, tu as fini de brailler

Comment je braille moi ? Je braille ? Vient me dire cela de plus près ,

Oui tu brailles. Alors que moi Romaric, j’ai  fondé un village, que dis-je un village, une ville oui !

Et quel rapport ?

Aucun !

 J’étais un bon père de famille auprès de mon roi et j’étais « Leude » ; bien sûr tu ne sais pas ce que c’est. Sache que j’étais de la haute bourgeoisie dans le Haute Moyen Âge et qu’à ce titre j’étais en relation étroite avec le roi d’Austrasie à Metz.

enfin t’étais son larbin en quelque sorte ;

Ah pas larbin son vassal ! Seulement voilà la terrible reine Brunehaut jalouse comme un pou, fit confisquer tous mes biens. Je me suis retrouvé presque à poil et j’ai filé dans un monastère. Bon je passe les détails, ma pauvre Soussou, tu ne comprendrais pas.

Là- bas dans mon monastère j’ai fait la connaissance d’Aimé ; au nom bien prédestiné et je suis revenu dans les Vosges. Au pied d’une colline nous avons de nos mains oui oui, de nos mains un monastère. Et Là où Romaric a posé la pierre, « Romanici mons est né. Mais t’inquiète , il y avait deux parties dans ce monastère et j’ai fait venir mes deux filles qui se sont installées. Plus tard la ville qui s’est étendue sur les rives de la Cleurie charmante rivière qui coule du piémont vosgien fut rebaptisée Remiremont.

Ah je t’en bouche un coin !

Si vous voulez connaitre la véritable histoire de Romaric clic

Les plumes – 19 – surprise

Chez Emilie  – les mots en gras dans texte

Surprise, surprise

Quand on vous offre un cadeau, soit vous restez impavide, c’est tellement banal et usuel que cela ne vous fait ni chaud ni froid. En passant, Monique remonte le chauffage, je me les gèle à mettre des mots sur un thème qui parle de surprise comme si les vocables allaient se bousculer au portillon.
Bon je reprends donc mon laïus, soit vous êtes tout ébaubi parce que vraiment inattendu.

– Mais non il ne fallait c’est vraiment trop cher ! ah là vraiment tu as mis le prix. Et là vous prenez à parti les invités, les spectateurs enfin tous ceux qui vous entourent qui sont babas d’étonnement plus que par le rhum servi au petit déj’.
Puis vous prenez peur car qu’allez-vous faire de cette lampe en verroterie colorée en imitation de fer forgé ? Vous allez vous fondre en  remerciements :

– Oh et puis cela va bien avec la couleur des yeux de Christian, le vert pomme s’associe si bien avec les yeux noisettes ; vraiment c’est une idée magnifique, la lumière sera tamisée et pour regarder les guignoleries à la télé ce sera agréable le soir devant la cheminée.
– Mais quelle cheminée ?Réplique Christian

Vous choisissez alors d’ignorer la question, vous remettez l’objet sacré dans son emballage et dès que le généreux donateur a tourné le dos, vous lâchez inopinément l’objet sacré et vous vous lamenterez quelques jours plus tard sur l’incident auprès de votre ami médusé.

Prénom Louve

.

Je ne louvoierai pas ; je m’appelle Louve. J’ai une ancêtre célèbre qui fut la mère nourricière de deux enfants qui fondèrent cette belle ville de Rome. Moi, je ne suis qu’une petite fille qui entre pour la première fois à l’école. J’ai d’abord été une peu seule quand les enfants, la meute, se sont amassés dans la cour. Et puis, un petit garçon, prénommé Loup, est sorti du coin où il s’était réfugié quand les Kévin, Brandon, Léo et autres Jean l’y avaient repoussé. C’est fou comme un prénom est important. Nous nous sommes bien trouvés et qui sait si nous ne formerons pas notre meute à nous.

Quelle est la signification des tatouages de loups – What's up Tattoo

Prénom Philibert

Et dans la cour de récré  cela sent la fin d’année elle a été tellement perturbée

Retrouverons nous nos copains ; oh pas sur la place des grands hommes avec Mylène , Inès, Duc, Vincent François Paul et les autres….

En attendant je vous propose  Philibert et les devoirs de vacances de Jacques Bodoin un petit régal…

 

Les plumes – 15 – Boîte

Chez Emilie  – les mots en gras dans texte

La maison en héritage

Trop tard, elle a ouvert la boite… Elle aurait dû lire la lettre du notaire avant de le faire. Cette maison dont elle venait d’hériter la mettait dans l’embarras. elle ne savait vraiment pas quoi en faire. Dès qu’elle ouvrit la porte, l’air vicié lui monta aux narines. Le notaire dans son courrier lui conseillait de vendre cette bâtisse au plus vite ; suivaient des détails, un peu abracabrantesque, afin susceptibles de l’encourager à la vente.

 Là dans l’entrée, la poitrine oppressée par des souvenirs douloureux, elle regardait les cartons entassés dans une salle à manger si grande qu’on pourrait organiser un bal. Pourquoi ce cadeau ? Elle n’était qu’une petite nièce par alliance, mais il y avait encore tant de secrets dans la vie de la tantine. On disait que la nuit, elle se transformait en sorcière et courait derrière la chatte Aphrodite que le père Lustucru lui avait volée un soir de beuveries. Lustucru c’était le paria du village. Le vieux bonhomme dont on se tenait à l’écart et à qui on ne parle pas ; en fait il s’appelle José c’est un réfugié espagnol venu travaillé une saison et n’était jamais reparti. Il avait élevé seul son fils Hermès et de mère inconnue. Hermès…Elle ne voulait pas penser à lui… Pourtant ! Et si la tante était la mère inconnue ? Elle souvint qu’un jour, toute petite elle avait vu la tante marcher avec des béquilles, elle avait roulé dans les escaliers… Elle savait pourtant que la tante était sortie la veille au soir.

Elle était un peu perdue dans ses pensées quand elle sursauta ; un bruit d’outil qui fouillaissait une fenêtre se fit entendre. Elle se précipita vers les volets de la grande salle et vit à travers les carreaux poussiéreux, une ombre s’enfuir avec un carton.

Plus tard, à la gendarmerie, elle rencontra Hermès et oui son amour de jeunesse, qui prit sa déposition. En fait la maison servait de dépôt à un gang de voleurs et autres dealers dont le notaire, son fils et son âne de clerc étaient des membres actifs. Le carton saisi par le capitaine Hermès était bourré de drogue… Pendant qu’il lui expliquait l’histoire, Pandore faisait fondre un sucre d’un café noir comme de l’encre ; le sourire aux lèvres, elle pensait et si tout recommençait !

Prénom Mylène

Et dans la cour de récré  voilà Mylène

Mylène est bien mystérieuse aujourd’hui. Son côté inaccessible pour charmer son entourage se voit ce matin comme le nez au milieu de la figure. À mon avis, elle a choisi entre le boutonneux de la compta et le directeur BCBG. Entre nous, je ne vois pas où l’hésitation résidait. L’un est autoritaire et l’autre doux comme un agneau de lait. Mais c’est tellement dur de choisir et Mylène est inconstante, son choix du moment, c’est au flair. Un parfum, et hop la voilà qui s’emballe ou se fait emballer. Mais souvent elle rêve d’avoir à son bras un homme généreux et attentionné : elle n’aime pas être seule Mylène, pas jalouse pour deux sous ; elle partage volontiers un butin et sait jouer la comédie du bonheur, du romantisme.

Oui mais c’est de l’utopie tout ça ;  Mylène pour l’instant doit aller en classe car l’école a repris  cours et c’est le sac sur le dos qu’elle reprend le chemin des écoliers. Les romans photos resteront encore un peu cachés son le lit….

 

Prénom Inès

Inès et Cerfès

Inès et Cerfès

Notre amie Inés, la cigale qui a chanté tout l’été sous son arbre préféré, un pin parasol, n’a plus rien à se mettre sous la dent maintenant que la bise  est venue. Plus de lumière, plus de plage de sable fin sous le ciel d’azur. Aussitôt la nostalgie fond sur elle comme la misère sur le pauvre monde et pas un moindre bout de vermisseau à croquer, pas de manteau non plus,   son  tailleur lui a fait faux bond ; faut dire qu’elle ne l’a pas payé depuis longtemps, ni intérêt ni capital.
Elle se résigne à se rendre chez la fourmi, sa voisine qui son travail achevé prenait un temps de repos contemplant sa pelouse impeccablement tondue avec une paire de ciseau et au brin d’herbe près. Mais voilà si on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, on ne cajole pas Cerfès sans biscuit.

– Ah s’écria celle-ci encore toi ! Te voilà encore à pleurer misère ! Qu’est ce que j’ai bien plus faire au bon dieu ou pas fait pour que tu me poursuives sans cesse ? Je vais porter plainte pour harcèlement ; Ah mais je la porte ma croix !

– Et bien ma belle quel accueil ! Tu pourrais être plus ardente dans tes transports débordant de tendresse pour me recevoir, moi qui ne pense qu’à te chantonner des romances, danser des slows des sambas pour déridé ton petit derrière.

– M’en fous de ton chant, de ta musique, de ta danse. Ce serait même du hip hop, du tango de la bossa nova ou du rock acrobatique, que j’en voudrais pas. Tu sais pas ? Va te perdre chez les Grecs.

 

LE POETE CIGALE ET L'ETAT FOURMI AVARE - L'1dex

 

Des mots, une histoire récolte 50

Avec les mots : liste, palabres, misère, mur, oniromancie, danse, chimérique

Suzaâ ââââ ne ?

  • Oh, sacrebleu j’ai perdu ma liste !

Pas étonnant tu perds tout… quelle  liste celle des courses ou de ce que tu as perdu ? Tu en referas un de plus

  • Mais non la liste de toutes les misères du monde, et tu peux me croire elle était longue du genre à ne pas pouvoir l’apprendre par cœur.

Bon tu as fini avec tes palabres en tous genres, tu viens ou tu restes ? …

  • Attends, j’écris sur mon mur, mes rêves de danse chimériques !  Oh si tu savais c’est pour cela que j’ai besoin de ma liste, pour refaire le monde il faut bien s’y prendre avec méthode.

Ouais et bin moi je pense qu’il faut faire appel à l’orniromancie, c’est plus sûr. Et surtout plus drôle… Allez le ciné a rouvert  ses portes,  je t’invite tu auras deux fauteuils pour toi toute seule. Ca le pied !