Au fil des jours – août – Fructidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

« des fruits que le soleil dore & mûrit d’août en septembre »,

Le 22 août  2019 correspond au 06 Fructidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Symphorien embrassons Marie-Reine ,

Dictons du jour 

  • Belettes blanches de la saint Symphorien, annoncent que l’hiver est en chemin.

Ça s’est passé un 21 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 22 août 1350 : Avènement de Jean II le Bon  

    Le 22 août 1350, Jean II le Bon (31 ans), fils de Philippe VI de Valois et Jeanne de Bourgogne, succède à son père sur le trône de France. Il est ainsi surnommé en raison de sa réputation de bravoure (bon est à prendre au sens de brave ou fougueux). Rien à voir avec de quelconques qualités humaines car le deuxième roi de la branche des Valois est aussi mauvais homme que piètre politique. Il va entraîner le royaume dans les pires déconvenues de son histoire…

  • 22 août 1358 : mort d’Isabelle de France fille de PHilippe IV le Bel dont les agissements furent important des l’Histoire de la tour de Nesle mais pas que… Voir ici 
  • 2 août 1962 : Attentat du Petit-Clamart

    Le 22 août 1962 survient l’attentat du Petit-Clamart, contre le général de Gaulle…

    Le président met à profit l’émotion qui secoue le pays pour proposer l’élection du président de la République au suffrage universel direct et non plus indirect. C’est la dernière touche au régime présidentiel qu’il a toujours souhaité pour le pays. On s’apercevra plus tard de l’ambivalence institutionnelle de ce régime, dont le caractère parlementaire se révèle en période de cohabitation…

Au fil des jours – août – Fructidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

« des fruits que le soleil dore & mûrit d’août en septembre »,

Le 20 août  2019 correspond au 04 Fructidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Christophe, Noémie embrassons Graziella ,  et rendons hommage à Quadratus, Cyriaque et Euprépius

Dictons du jour 

  • Je suis le mois d’août où nul loisir on ne peut prendre ou séjourner,
    Mais faucher faner par plaisir, mettre en grange, battre et vanner.

Ça s’est passé un 21 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 21 août 1940 : décès de Trosky  Coyoacan (Mexique) assassiné par Staline
  • 21 août 1853 : la France découvre la corrida  ( moi je dis que c’est une horreur )
  • 21 août 1911 : On a volé la Joconde voir ici
  • 21 août 1941 : Attentat au métro Barbès

Le 21 août 1941, à Paris, un militant communiste de 22 ans, Pierre Georges, futur «colonel Fabien», se rend au métro Barbès et abat le premier Allemand qu’il croise sur le quai, l’aspirant Moser. Cet attentat fait suite à l’invasion de l’URSS par la Wehrmacht et à l’entrée des communistes français dans la résistance contre l’occupant nazi.

L’objectif des communistes est l’affrontement frontal avec l’ennemi. Ils veulent de la sorte attiser la répression et immobiliser en France un maximum de divisions allemandes qui seront de ce fait rendues indisponibles pour combattre sur le front oriental, en URSS.

À Vichy, dès qu’est connu l’attentat du métro Barbès, le ministre de l’Intérieur Pierre Pucheu décide de punir le crime sans attendre en faisant exécuter six «communistes». De cette façon, il espère dissuader les Allemands de s’immiscer dans le maintien de l’ordre.

Dès le 23 août, une loi crée un nouveau tribunal, les Sections Spéciales, habilité à rejuger des condamnés en violation du sacro-saint principe de non-rétroactivité des lois (nulla poena sine lege).

Trois malheureux emprisonnés pour des délits mineurs ou la diffusion de tracts communistes sont extraits des prisons de Paris, rejugés à la hâte en qualité de présumés terroristes et guillotinés dès le lendemain matin dans la cour de la prison de la Santé. Les juges requis pour le tribunal n’osent cependant aller au bout de leur mission.

Ce n’est que le 24 septembre 1941 que le ministre obtient ses trois autres têtes, après avoir dû créer le 7 septembre un nouveau Tribunal d’État composé d’un seul magistrat «en activité ou en retraite» !

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 17 août  2019 correspond au 30 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Jeanne Eusèbe Hyacinthe , embrassons Gianna,  et rendons hommage à Alypius, Carloman et Mammès

Dictons du jour 

  • À la saint Hyacinthe, on peut semer sans crainte.

Ça s’est passé un 17 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 17 août 1661 : première représentation des Fâcheux, comédie de Molière ici
  • 17 août 1661 : Une fête trop somptueuseLe soir du mercredi 17 août 1661, à Vaux-le-Vicomte, Nicolas Fouquet étale sa splendeur au cours d’une fête plus somptueuse que jamais. Elle lui coûtera sa liberté…
  • 17 août 1847 : Assassinat de la duchesse de Choiseul-Praslin

Dans la nuit du 17 au 18 août 1847, la duchesse de Choiseul-Praslin (40 ans) est assassinée dans son hôtel particulier du faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Ce drame familial va jeter l’opprobre sur les vieilles élites aristocratiques et sur la monarchie de Juillet installée dix-sept ans plus tôt par Louis-Philippe 1er.

Un crime mystérieux

La veille au soir, le duc et son épouse sont rentrés des eaux et ont donné congé à leur nombreuse maisonnée, à l’exception de trois ou quatre domestiques. Leurs neuf enfants, dont huit filles, sont allés au lit sans trop tarder. Eux-mêmes ont ensuite gagné leur chambre respective.

Vers deux heures du matin, les domestiques sont alertés par la sonnette de la chambre de Madame. Ils entendent des cris et des bruits de pas. Quand ils entrent enfin, la duchesse est étalée sans connaissance au pied du canapé. La chambre porte la trace du plus grand désordre et d’une lutte violente.

Les domestiques ne sont pas sans remarquer au même moment de la fumée qui sort de la cheminée de la chambre du duc. Celui-ci arrive en se lamentant et ose, entre deux sanglots, cette question aux domestiques : «Mais qui est entré le premier ?». L’ayant répété avec insistance, le domestique se désigne.

_ Et qu’avez-vous vu ?
_ Je n’ai vu que la pauvre duchesse.
_ Et qu’a-t-elle dit?
_ Elle n’a rien pu dire.
_ Ah…

La duchesse expire à l’arrivée de la police sans avoir repris connaissance. Elle a reçu 33 coups de couteau et a été achevée à coups de crosse de revolver. voir la suite ICI

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 16 août  2019 correspond au 29 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Armelle, Ambroise , embrassons Hugoline, Etienne et Béatrice et rendons hommage à Roch et Théodule

Dictons du jour 

  • De saint Roch la grande chaleur, prépare du vin la couleur.
  • Après saint Roch, aiguise ton soc.

Ça s’est passé un 16 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 16 août 1790 : Une justice démocratique… et sans lendemain

À Paris, par le décret du 16 août 1790, les députés de l’Assemblée constituante abolissent la justice coûteuse et compliquée de l’Ancien Régime, avec ses parlements, ses tribunaux de bailliages,… Au nom du principe de séparation des pouvoirs popularisé par Montesquieu, ils instituent des magistrats élus par les citoyens actifs.

– Chaque canton a un juge de paix élu pour deux ans.
-Chaque district un tribunal de première instance et chaque département un tribunal criminel. Dans ce dernier, un jury d’accusation de 8 membres décide s’il y a lieu de poursuivre l’accusé et un jury de jugement de 12 membres décide de la peine à appliquer.
Les juges de district siègent aussi dans les tribunaux criminels. Ils sont élus pour 6 ans et obligatoirement choisis parmi les hommes de loi.
– Dans la capitale, un tribunal de cassation veille à la conformité des jugements.

Les députés prévoient par ailleurs d’uniformiser les peines pour tous les citoyens, sans distinction de classe sociale (c’est ainsi que la mort est pour tous les condamnés donnée par la guillotine).

Cette justice démocratique, efficace et peu coûteuse révélera de grandes qualités pendant les quelques mois que durera l’Assemblée législative. Elle disparaîtra avec cette dernière.

  • 16 août 1977 : mort l’Elvis Presley le King

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 15 août  2019 correspond au 28 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Marie, Myriam, Magali Mireille et tous les dérivés de ce prénom mais n’oublions pas d’embrasser et de rendre hommage à Isidore, Tarcisius  Ardouin Aymon

Dictons du jour 

  • Le 15 août le coucou perd son chant, c’est la caille qui le reprend.
  • Pluie de l’Assomption, huits jours de mouillon.

Ça s’est passé un 15 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 15 août 1785 : l’affaire du « Collier de la reine »donne lieu à l’arrestation du cardinal de Rohan à Versailles  voir ICI

  • 15 août 1914 : inauguration du canal de Panama
  • 15 août 30 av. J.-C. : Fin théâtrale de Cléopâtre. Cléopâtre VII disparaît de façon théâtrale. À 39 ans, la reine d’Égypte entre dans la légende. voir ICI
  • 15 août 1969 : le festival de Woodstock
  • 15 août 778 : Roland meurt à Roncevaux

Le 15 août 778, une armée franque est attaquée par des montagnards basques dans le col de Roncevaux, dans les Pyrénées occidentales.

L’armée, sous le commandement du roi Charles 1er, futur empereur Charlemagne, revient d’une expédition contre les musulmans d’Espagne.

Au passage des Pyrénées, les hommes et les bêtes empruntent en file indienne le col de Roncevaux aux pentes escarpées.

Les montagnards de la région, des Basques insoumis, profitent de la situation pour attaquer et piller une colonne de ravitaillement, à l’arrière-garde de l’armée. Ils se dispersent aussitôt sans laisser au roi le temps de se retourner.

Cet incident est signalé dans les Annales royales, chronique du règne de Charlemagne où l’on évoque la mort de quelques nobles dont le comte Roland, obscur préfet de la marche de Bretagne.

Trois siècles plus tard, les troubadours, poètes itinérants, se saisissent de ce fait militaire sans importance et lui donnent une dimension épique. Ce sera la Chanson de Roland, plus célèbre poème du Moyen Âge.

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 14 août  2019 correspond au 27 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Maximilien et Eusèbe  embrassons   Arnold et Evrard puis    rendons hommage à Ursicin et Fachanan

Dictons du jour 

  • À la saint Eusèbe, ponte de poule est faible.
  • Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux.

Ça s’est passé un 14 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 1893 : Louis Lépine, préfet de police de Paris, instaure le permis de conduire dans Paris.
  • 14 août 1941 : La Charte de l’Atlantique
    Le 14 août 1941, tandis que l’Angleterre résiste seule à l’Allemagne nazie et que celle-ci vient d’envahir l’URSS, le président des États-Unis Franklin Delano Rooseveltet le Premier ministre britannique Winston Churchill se rencontrent à bord du navire de guerre Prince of Wales « quelque part en mer », au large de Terre-Neuve.

    Ils proposent une série de principes moraux devant guider les puissances démocratiques et garantir le rétablissement durable de la paix :
    • refus de tout agrandissement territorial,
    • droit des peuples à choisir leur forme de gouvernement,
    • libre accès de chacun aux matières premières,
    • liberté des mers,
    • renonciation à la force !

    Le président américain veut de la sorte préparer son opinion publique, encore très réticente, à une entrée en guerre contre l’Allemagne, aux côtés de l’Angleterre et de l’URSS.

    Principes virtuels

    Le document signé par les deux dirigeants est connu sous le nom de Charte de l’Atlantique. Il est à l’origine de la charte des Nations Unies.

    Mais il semble que les généreux principes de la Charte aient été contournés dès l’année suivante, lors de la signature du traité d’assistance anglo-soviétique de Londres, le 26 mai 1942. Par ce traité d’alliance entre le Secrétaire aux Affaires étrangères Anthony Eden et son homologue soviétique Viatcheslav Molotov, le premier concède au second le droit à un glacis de sécurité et à des frontières stratégiques.

    De fait, la Charte de l’Atlantique est évoquée à la conférence de Yalta, en février 1945, mais seulement pour la forme, les participants de ladite conférence – Staline le premier – n’ayant eu aucune intention de renoncer aux agrandissements territoriaux ni de laisser aux peuples le droit de choisir leur forme de gouvernement.

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 13 août  2019 correspond au 26 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Hippolyte   embrassons Philomène, Irène et Gertrude  puis    rendons hommage à Radegonde, Bénilde et Liutof

Dictons du jour 

  • Le temps du 13 août, dure quatre jours.
  • S’il pleut le jour de sainte Radegonde, la misère s’abat sur le monde.

Ça s’est passé un 13 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 13 août 1624 : Richelieu chef du Conseil du roi :

    Le 13 août 1624, Richelieu devient le chef du Conseil du Roi. Le cardinal entreprend de discipliner la noblesse et la met au service du roi.

    Il réoriente la diplomatie dans le sens de l’intérêt national. Il combat le fanatisme religieux lorsque celui-ci sert les ennemis de la France. C’est aussi bien le fait des catholiques, groupés autour de la reine et favorables à l’Espagne, que des protestants de la Rochelle qui appellent les Anglais à leurs côtés.

  • 13 août 1899 : naissance d’Alfred Hitchcock à Londres (Royaume-Uni) – 29 avril 1980 à Los Angeles (Etats-Unis)Biographie Alfred Hitchcock

    Le cinéaste Alfred Hitchcock a transposé au cinéma la magnifique tradition britannique du récit policier illustrée par sir Arthur Conan Doyle et Agatha Christie.

  • 13 août 1826 : mort du médecin René-Théophile-Hyacinthe Laennec, inventeur du stéthoscope  voir l’article ici
  • 13 août 1926 : naissance de Fidel Castro à Biran (Cuba) – 25 novembre 2016 à La Havane (Cuba)Biographie Fidel Castro

    Fils d’un riche planteur cubain, Fidel Castro se lance très jeune dans l’action politique. Désireux de renverser le dictateur Batista, il attaque le 26 juillet 1953 la caserne de Moncada, à Santiago-de-Cuba. Arrêté, il est condamné à 15 ans de prison.

    Libéré dès 1954 à la faveur d’une amnistie, il se réfugie au Mexique où il fonde le « Mouvement du 26 juillet » ! Dès le 2 décembre 1956, il revient clandestinement à Cuba avec une troupe de fidèles. La plupart sont tués. Les rescapés, au nombre de douze, prennent le maquis dans la Sierra Maestra. Parmi eux le populaire Ernesto Guevara, un jeune médecin argentin surnommé le Che (l’Homme).

    De plus en plus de jeunes Cubains, exaspérés par la corruption du régime, rejoignent les insurgés. L’insurrection s’étend jusqu’à contraindre Fulgencio Batista à la fuite le 1er janvier 1959. Fidel Castro et ses « barbudos » entrent à La Havane en triomphe et le 17 février 1959, Fidel devient premier ministre avec un pouvoir quasi-dictatorial…

    Sans attendre, le guerillero nationalise les grandes plantations sucrières. Ses options socialistes lui aliènent la sympathie des États-Unis et l’amènent à s’aligner sur l’Union Soviétique. Cuba devient ainsi le premier pays communiste de l’hémisphère occidental. Castro lui-même va conserver le pouvoir jusqu’en février 2008, figeant l’île dans un système étatique et autoritaire d’un autre âge.

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 12 août  2019 correspond au 25 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Jeanne  et   embrassons Clarisse et Françoise  puis    rendons hommage à Euplus, Porcaire

Dictons du jour 

  • Quiconque en août s’endormira, en janvier s’en repentira.

Ça s’est passé un 12 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 12 août 1908 : Henry Ford produit la première voiture de grande série
  • 12 août 1961 : Construction du Mur de la honte à Berlin
  • 12 août 1099 : bataille d’Ascalon  Les guerres de religion ne datent pas d’hier voir ici

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 11 août  2019 correspond au 24 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Claire et Clara  embrassons  Suzanne  Suzette et Gilberte   rendons hommage à Equitius Rusticole  et Niphon

Dictons du jour 

  • Si, le jour de sainte Claire, la journée est chaude et claire,
    Comptez sur les fruits à couteau, à coup sûr ils seront beaux.

Ça s’est passé un 11 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 843 : Le traité de Verdun consacre la division de l’empire de Charlemagne entre ses trois petits-fils. 
  • 11 août 1837 : naissance de  Sadi Carnot à Limoges – assassiné le 25 juin 1894 à LyonBiographie Sadi Carnot

    Le 3 décembre 1887, suite à la démission de Jules Grévy, les parlementaires élisent à la présidence de la République Sadi Carnot (50 ans), petit-fils du conventionnel Lazare Carnot, ami de Robespierre ! Jules Ferry, candidat malheureux, doit s’incliner…

    La présidence est troublée par la montée de l’antiparlementarisme et la poussée électorale du général Boulanger, lequel finira par s’enfuir et se suicidera sur la tombe de sa maîtresse. Mais le président aura aussi l’immense satisfaction de célébrer le centenaire de la Révolution le 5 mai 1889 à Versailles puis d’inaugurer l’exposition universelle de Paris le 6 mai et la Tour Eiffel le 15 mai !

    Le président est assassiné par un anarchiste italien du nom de Caserio le 24 juin 1894, en inaugurant une exposition à Lyon. Cet assassinat n’est pas isolé mais coïncide avec une flambée d’anarchisme meurtrier dans toute l’Europe.

Au fil des jours – août – Thermidor

Histoire du mois d’août

Avant Auguste, empereur romain, ce mois était nommé Sextilis, parce qu’il avait été autrefois le sixième mois de l’année ; il fut désigné depuis sous le nom d’Augustus par les Romains, et ce mot, dénaturé, est arrivé jusqu’à nous, réduit successivement, par les contractions, à cette seule syllabe, oût.

Le plébiscite et le sénatus-consulte qui autorisèrent à Rome le changement de nom, ont été conservés par Macrobe et Dion ; les motifs allégués par ces auteurs se rattachent aux principaux événements de la vie d’Auguste, tels que son premier consulat, ses trois triomphes, la conquête d’Egypte, la fin des guerres civiles, accomplis dans le cours du huitième mois de l’année. Plus tard Néron, par imitation, voulait faire appeler le mois d’avril Neroneus, mais cette tentative n’a pas été sanctionnée par la postérité.

Les Grecs célébraient pendant ce mois, dans la forêt de Némée, les jeux néméens, institués par Hercule. A Rome, on célébrait, au jour des Ides, la fête des esclaves et des servantes, en mémoire de la naissance de Servius Tullius, fils d’un esclave. Dans le même mois on crucifiait un chien ; il paraît que cet usage se rapportait à la prise du Capitole : c’était un anathème contre le silence des chiens, dont la vigilance fut en défaut ce jour-là. 

Le calendrier s’est imposé dans l’administration jusqu’en 1806 avant d’être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l’imagination de François Fabre d’Églantine, poète et politicien prévaricateur. Explorons-la pour le plaisir des sonorités…

Thermidor : il tirait son nom « de la chaleur tout à la fois solaire et terrestre qui embrase l’air de juillet en août 

Le 10 août  2019 correspond au 23 Thermidor An CCXXVII  (227)

 fêtons  : Laure et Laurent   embrassons  Philomène Enzo   rendons hommage à Blane Malchus et Plectrude

Dictons du jour 

  • S’il pleut pour saint Laurent, la pluie est bien à temps.
  • Qui sème pour saint Laurent, y perd la graine et puis le temps.

Ça s’est passé un 10 août  :  parce que  l’Histoire explique le  présent

  • 10 août 1539 Ordonnance de Villers-Cotterêts voir ici 
  • 10 août 1792 : Chute de la monarchie Au matin du 10 août 1792, une « commune insurrectionnelle » s’installe à l’Hôtel de ville de Paris, sous la présidence de Pétion. Par ailleurs, une foule de sans-culottes et de fédérés se rassemble aux abords du palais des Tuileries à l’initiative des meneurs Santerre et Westermann.

    La résidence royale est défendue par 900 gardes suisses et quelques centaines de gardes nationaux, sous le commandement du marquis de Mandat. Danton le fait convoquer à l’Assemblée. Il est arrêté puis sommairement exécuté. Les troupes passent sous le commandement de La Chesnaye.

    La foule donne l’assaut aux Tuileries. La monarchie capétienne s’écroule après 800 ans d’existence. Le roi Louis XVI et sa famille prennent le chemin de la prison du Temple… suite ici

  • 10 août 1239 : Louis IX reçoit la couronne d’épines de l’empereur de Constantinople