Le tableau du samedi – semaine 30 – Ces dames en chapeau

        Pas nécessaire d’avoir fait les Beaux arts pour les apprécier. 

Jean Baptiste Greuze :  peintre et sculpteur né à Tournus le  et mort à Paris le , est un peintre et dessinateur français. Il fut l’élève d’un peintre lyonnais Charles Grandon. Plus tard il s’installe à Paris. Il épouse Anne Gabrielle en 1759 dont il aura une fille Anne Geneviève  qui sera peintre elle aussi et soutiendra son père. Suite à son divorce en 1793 et sa fortune placée en rentes, il fut ruiné par la Révolution.Il est mort à Paris et repose au cimetière de Montmartre. une rue dans le 16 ème arrondissement de Paris porte son nom. Sa maison natale se visite à Tournus en Saône et Loire.

Quant à l’oeuvre « le chapeau blanc est dans le pur style « rococo » du 18ème siècle.

Le portrait de la dame au chapeau blanc de Greuze est  l’aboutissement d’une longue série jouant sur la nudité physique et la pureté divine.  Il représente une jeune femme de son époque. Le détournement de la mythologie vers l’érotisme, qui avait commencé au 16e siècle, n’est plus du tout nécessaire en 1780. voir l’article 

Jean-Baptiste Greuze. Le Chapeau blanc (1780)

chapeau blanc 1780

 

 

Chez les Peinti’nautes

Amande douce :        clic
Covix : clic
Chimère écarlate :    clic
Fardoise :                    clic
Kimcat:                        clic
Ma plumefée :           clic
Jazzy :                          clic
Lenaig :  clic
Mireille des arts :     clic
Monica Breiz :           clic
Tortue :                       clic 
Zazarambette :         repose jusqu’au 15 septembre nous lui souhaitons un bon rétablissement

 

Pour participer c’est simple vous  publiez sur vos blogs ou en commentaire sur mon blog de préférence avant midi. 

soleillant.lilou@gmail.com

Gifs Animés Betty boop

Je rappelle un peu la règle… Vous pouvez poster deux tableaux mais pas plus et
surtout n’oubliez pas de m’envoyer un mail pour me prévenir de votre
publication

 

6 commentaires sur « Le tableau du samedi – semaine 30 – Ces dames en chapeau »

  1. Toute la subtilité de Greuze, la douceur et la « pureté » de cette jeune femme qui tranche avec son air « déshabillé », on est dans les « Liaisons Dangereuses ». Merci pour ce choix, ce tableau est superbe de suavité. Et merci aussi pour ce thème qui nous a vraiment enchantés.

    J'aime

un petit mot fait toujours plaisir

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s