Défi du 20 – Avril – ciel et confinement

ciel et confinement sont les mots mamelles de Passiflore

Si  je vivais du temps des Gaulois, je dirai que le ciel nous est tombé sur la tête. Sans éclair, sans tonnerre, sans pluie orageuse, le confinement fut décidé un jour de mars. J’étais déjà pas dans mon état normal, sortant d’une opération délicate faite en ambulatoire où j’avais vu  des milliers d’étoiles autant avant  de m’endormir qu’en  réveillant. J’étais encore dans des limbes où des formes fantômes verdâtres me tournaient autour quand, Une voix m’avait susurré  de m’habiller et que désormais je pouvais rentrer chez moi.

Comme il me tardait de retrouver ma  maison ! … Et là les yeux encore fatigués, j’ai entendu un certain Emmanuel qui, il y a quelque temps était tombé du ciel, nous annoncer que le confinement était indispensable. Pensant que j’étais dans un autre monde, j’ai débouché une servoise Corona

 

UDERZO Grande dédicace représentant une hutte gauloise. Feutre 48x64c
dessin UDERZO (image du net)

8 commentaires sur « Défi du 20 – Avril – ciel et confinement »

  1. l as tu bien apprécier cette corona ?
    j’espère que ta convalescence se porte bien et que malgré tout cela tu as encore des étoiles au fond des yeux,
    chaque situation nous remet en question, parfois le mal a du bon
    bonne journée

    J'aime

  2. J’espère que tu t’es remise de toutes ces émotions. Oui cela valait bien une bière sans doute !
    Bien écrit, j’aime beaucoup. Merci.

    J'aime

  3. Les « mots mamelles » ! Ah ça je ne l’ai pas vu venir celle là ! 😄😄😄
    Suis pas bien sûr que l’alcool soit conseillé après une anesthésie, mais il est vraiment original et personnel ton défi ! 👍👍
    Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.