Lettres pour un mot mystère – 19 – liens

mot mystère

      EPISYNALEPSE

terme de grammaire : élision au milieu d’un mot

Mon texte : avec les mots : Aliéné, haleine, physlie, épépine, épiphyse, nippes, épilés, plaine pénalise

Chez les Académiciens

Deux vieux aines arrivaient devant la porte d’un illustre bâtiment. Raides comme des passe lacets, encombrés de leurs habits vert,  empesés de la gourmette ne s’embarrassaient pas de politesse ; c’est à celui qui passerait le premier pour montrer que son cerveau était mieux fait… On ne peut douter de leur intelligence.
Déjà en retard, ils allèrent s’installer à leur place qui bien entendu était devant, là où tout un chacun pouvait les remarquer.
Le secrétaire de séance ce jour à l’académie prit la parole :
« Messieurs, s’il vous plait, nous allons commencer la séance et je propose que l’on revoie aujourd’hui le mot EPISYNALEPHE : épi puis synalèpse, cher au cœur de Voiture !
Aussitôt, Jules se tourne vers Vincent, celui-ci d’ailleurs trésaille en reniflant l’haleine fétide  de son voisin. Ach, il a une décoction de physalie innommable.
« Dis qu’est-ce  la voiture vient faire là »
– Idiot c’est pas ta Renault c’est le grammairien !
– Ah il s’appelait Renaud, je croyais que c’était Vincent comme moi ! Eh dis donc c’est rigolo mon arrière petite fille quand elle raconte une histoire, elle dit toujours : é pi, é pi : é pi après…

 » Oh les deux papis, faudrait voir à se concentrer ou je pénalise… Nous allons regarder comment se mot est formé.
Nous allons chercher l’épiphyse de ce mot, ses nippes, passer sous le microscope, scruter jusqu’à ce qu’il soit épilé, épépiné, désossé à la moelle, bref lui mettre les tripes à l’air Et pas la plaine heu, la peine de grogner comme des aliénés vous boirez le calice et la lie avec !
S’en suivi des débats d’une importance capitale comme savoir où le mot serait placé dans le dictionnaire ; entre épiphane ou épingler.
Mais déjà nos têtes d’immortels dormaient déjà.

 

 Mes amis Ecrinautes

 

Emilie : clic

Euphrosine :  
Filigrane :
Ghislaine :    clic
Jazzy :           clic
Jill :              clic
Kimcat :       clic
Misstortue :       clic
Yvette :    absente cette semaine

 

4 commentaires sur « Lettres pour un mot mystère – 19 – liens »

  1. C’est excellent! Une symphonie de mots, un carrousel de performances linguistiques et un bon dodo en perspective lol
    Des personnages hauts en couleurs, c’est le moins qu’on puisse dire 🙂
    Belle fin de journée
    Cendrine

    J'aime

Les commentaires sont fermés.