l’atelier de 65 chez Ghislaine

le sujet Chez Ghislaine – ici 

Je ne fais pas de brouillon 

Aujourd’hui dans notre émission «  La Petite Librairie » nous accueillons le grand écrivain monsieur Tabli, René Tabli que nous connaissons tous pour ses dix volumes de l’Histoire de la brouette à travers les âges .

  • René Tabli, vous nous présentez ce soir votre onzième ouvrage. Quelle est votre recette, votre méthode pour stimuler votre imagination et diriger vos recherches sur ce thème ô combien passionnant de notre Grande Histoire de France ?
  • Tout d’abord, laissez-moi vous dire, Monsieur Jean Poche combien il est apaisant de participer à votre émission. Votre esprit ouvert à la critique positive nous guide vers l’écriture. Pour en revenir à votre question quant à ma méthode, je ne fais pas de brouillon! Je jette mes mots comme on lance des graines à la volée, comme le geste auguste du semeur, après lecture des documents précieux collectés, collationnés et triés par mon secrétaire que je vénère pour son travail efficace et précis. Je garde ainsi la pureté des anecdotes et conserve la véracité solide qui sans crier gare s’installe en moi et me permet ensuite une grande fluidité dans mon écriture. Ce sujet est tellement vaste, riche, plein d’humour et d’une immense variété. Croyez-moi, Monsieur Jean Poche, et vous en conviendrez aisément  depuis les Gaulois rien de plus intéressant n’a été crée.

 

5 commentaires sur « l’atelier de 65 chez Ghislaine »

  1. Merci Lilou pour ta participation,
    j’ai pris le lien car il n’était pas dans le commentaire………
    J’ai adoré tes jeux de mots dans ce texte !!
    Merci beaucoup

    J'aime

Les commentaires sont fermés.