Détesté/aimé – mois d’avril

Un inventaire à la Prévert ? Oui ? C’est parti !
Des poignées de mains, des nettoyages de costume, des bisous, du paternalisme ( je te prends par la main et je t’emmène là où je veux) des mots et des sourires à endormir le mulot… Des paroles dans le vide… Bref où cela nous mène, je crains le pire – si cela peut être encore pire –
Des grèves de train ? Nous sommes dérangés certes. Mais au fait, en quoi le statut des fonctionnaires de la SNCF nous gêne ! Ce qui m’ennuie le plus dans cette réforme c’est l’ouverture à la concurrence. C’est quand même grave que des pays étrangers puissent être propriétaires des nos rails. Et je déteste mais vraiment je déteste entendre les fonctionnaires sont payés par les impôts des ceux qui « travaillent ». Les fonctionnaires sont comme les autres et payent aussi des impôts…
Des dictées, de l’écriture, du calcul mental tous les jours, a dit le ministre de l’éducation. L’a-t-on attendu pour le faire ? On se demande bien à l’entendre ce que font les instits de leur journée ; du tricot peut-être…
Jacques Higelin est parti pour un autre monde ; tout le monde est mortel, reste l’œuvre.
ABBA le retour ? Vous vous souvenez ? Et bien ils reviennent avec deux nouveautés. De la qualité sûrement.
Un nouvel album de Françoise Hardy, un d’Alain Chamfort, la plus que la maturité pour ces artistes.
La naissance d’un royal baby : toujours un bonheur d’accueillir un enfant, bienvenue dans notre monde.
Plaisir de flâner entre les étals des Galeries Lafayette ; si vous entrez par la porte Chaussée d’Antin vous avez le nez dans les parfums. Oh le choix ! Après avoir glané quelques échantillons, je suis tombée sur la collection des parfums collections « les exclusifs » de Chanel et le n° 22 est un petit bonheur. Fleuri poudré il est sensuel et raffiné plus subtil que le n°5. Attention il est hors de prix.
Et puisque le printemps est enfin arrivé, j’adore le début de soirée où les parfums puissants des lilas, celui des troènes aux arômes de miel, se mélangent quand le soir descend et nous chatouillent agréablement les narines… J’attends le premier mai pour humer le muguet … Attention quand même, c’est un grand poison !
Et hommage à Prévert, un petit raton laveur !

 

Résultat de recherche d'images pour "lilas"

 

 

 

7 commentaires sur « Détesté/aimé – mois d’avril »

  1. Bien pensé cet inventaire à la Prévert Lilou , je suis en phase avec toi pour la vision tellement caricaturale des fonctionnaires , je n’ai jamais compris cette façon de voir les choses , comme dit Covix c’est de la méconnaissance et une étroitesse d’esprit . Un printemps fleuri qui fait bien plaisir , je me contenterais des parfums des lilas proches , un plaisir de traîner dans le jardin en ce moment .
    Bon week – end
    Bises

    J'aime

  2. Merci Beaucoup Lilou de cette participation qui contient quand même une jolie part d’humour……Il parait que les voies de la SNCF sont déjà privatisées des Français me l’ont dit et j’en suis restée baba…est-ce la cause du non entretient?

    Oui cela fait tellement de bien ces senteurs en fin de journée et surtout la douceur de ces moments….
    Merci pour le nouveau parfum je vais aller voir si il me plait….Gros bsious

    J'aime

  3. Bonjour,
    J’aime ton inventaire à la Prévert.
    les agents de la SNCF ne sont pas des fonctionnaires, mais des agents du secteur nationalisé, comme l'(était ceux de Renault, des PTT, etc.
    C’est vrai que nos fonctionaires ne jouent pas à la pétanque tous les jours et sont payé par nos impôts, ils bosses et ne sont pas sans méritent, et bien sûr, chaque année ils déclarent et payent des impôts.
    Accuser de tous les maux nos militaires, les forces de l’ordre, les enseignants, le personnel hospitalier, les agents communaux, c’est ne pas connaître ses métiers et être un fainéant de l’esprit.
    Par contre, être agressé par les assauts des parfums quand je rentre dans ces grands magasins, me repousse l’envie d’en acheter, je passe très vite! lol Je préfère celui des plantes dans la nature.
    Bonne fin d e semaine
    Bises

    J'aime

Les commentaires sont fermés.