Virtuel ou pas

Chez Ghislaine 

Quelle tristesse ! J’étais installée dans le train qui m’emmenait à Paris où je souhaitais visiter une expo impressionniste dont on m’avait dit le plus grand bien. Et que vis-je ? Plongée dans mon polar, en face de moi, une jeune femme emmitouflée de la tête, bricolait un téléphone portable pendant qu’un gamin d’à peine 18 mois se vautrait sur ses genoux. Soudain,  elle mit le doudou magique dans les mains du petiot qui,  de suite  joua de l’objet avec une dextérité qui m’épatât. Le pouce calé sur le petit écran,  il faisait défiler les images… Pendant ce temps, la mère se déguenilla  et dévoilée avec un bien être évident  prit un jouet identique. Aucun mot ne fut échangé entre eux. Pas même quand elle lui donna un biberon d’eau colorée qu’il repoussa d’un air de dire : «  fiche moi la paix. » A n’en pas douter, ce moutard-là ne jouera pas aux  « Petits chevaux »

Cela méritait bien que je l’écrive

 

 

Bande dessinée téléphone portable

8 commentaires sur « Virtuel ou pas »

  1. Bonjour
    Le thème n’est pas respecté……Il n’y est pas du tout d’ailleurs  » le virtuel  »
    C’était indiqué sur mon «  » » atelier d’écriture «  »
    Mais avec le sourire, je le prends quand même ton lien
    bonne journée

    J'aime

  2. je suis épatée j’en vois en bord de mer dans notre bar habituel — je suis moins douée qu’eux-
    c’est ça la nouvelle génération !! moi je suis de 56 !! pas encore le téléphone ou à peine-
    oui un bon billet- merci-

    J'aime

un petit mot fait toujours plaisir

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s