Tableau du samedi – Jean Baptiste Greuze

1725-1805 

Jean-Baptiste Greuze est né à Tournus en 1725. Son père était maître couvreur. Ayant découvert chez son enfant des dispositions pour la peinture, il l’envoya étudier chez un  peintre lyonnais Charles Grandon (1691-1762) qui lui apprit à copier des tableaux anciens. En 1750, Greuze part pour Paris où il suit les cours de Charles-Joseph Natoire (1700-1777) à l’Académie Royale de peinture et de sculpture. Un tableau qu’il avait commencé à Lyon, Le Père de famille expliquant la Bible à ses enfants, est acheté en 1755 par un riche financier amateur d’art, Ange-Laurent Lalive de Jully (1725-1779). Celui-ci l’expose dans son hôtel et Greuze acquiert ainsi une renommée, en particulier chez les philosophes. Diderot le félicite pour la moralité de son sujet qui, il est vrai, tranche avec la dominante légère du rococo. Pour en savoir plus sur cepeintre dont on parle peu mais qui a peint beaucoup de portrait d’enfants : ici 

31 - Greuze l'innocence31 - Jean-Baptiste_Greuze_Une_jeune_enfant_qui_joue_avec_un_chien

8 commentaires sur « Tableau du samedi – Jean Baptiste Greuze »

  1. Greuze mérite bien qu’on lui rende encore hommage…J’avais un petit portrait de bébé sur soie , repro d’un de ses dessins assez connu,que j’ai donné à Fillainée qui l’aimait beaucoup, enfant

    J'aime

  2. Coucou Lilou, merci beaucoup. Deuxième tableau beaucoup plus sympathique en effet, pour nous, et déjà le vrai amour pour nos frères animaux sous le pinceau de Greuze. Gros bisous. Lenaïg

    J'aime

  3. merci pour ta belle participation !
    le tableau N02 est charmant— le 1 oui est plus roroco-
    les vêtements – les plis— de la fluidité- bravo l’artiste !!
    bisous- bon samedi-

    J'aime

Les commentaires sont fermés.