Cucul la praline –

Quand j’étais petite,  chez ma grand-mère en vacance, lorsque je faisais une bêtise ou que je ne comprenais pas quelque chose, elle me disait mais

« Que tu es cucul la praline ».

La praline je connaissais car elle avait une commerciale, à l’époque on disait une représentante qui habitait  Montargis et que revenait toujours avec un petit paquet de pralines rouge cerise.

Depuis j’appris que praline désignait aussi la balle d’une arme à feu chose beaucoup moins appréciée.

Le nom praline vient du Maréchal de Plessis-Praslin dont le cuisinier inventa la confiserie au XVIIème siècle.

Quand à cucul c’est la version enfantine de cul. « Une tape sur le cul » disait-on mais très vite la formule devint synonyme de niais ou ridicule sans que l’on sache vraiment pourquoi !

Et pourquoi a-t-on ajouté un substantif féminin cucul ? Probablement des machos !

Ainsi on trouve cucul la fraise ou cucul la rainette.

A Praslin, aux Seychelles, il existe des grosses noix de coco à la forme suggestive qu’on appelle coco-fesses, accentuant le coté un peu ridicule du fruit.

Alors fesses et Praslin associés aux pralines de Plessis-Praslin ont donné jour à cette expression.

Ne pas confondre cucul et cuculle qui est une capuche de moine !

4 commentaires sur « Cucul la praline – »

un petit mot fait toujours plaisir

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s