Chez Ghislaine – des mots et des mots

 

Brave Julot

Je me rappelle de ce sketch de Fernand Raynaud qui disait «  toi t’as une tête à vendre des lacets ».

Eh bien, le pauvre Julot, lui a une tronche à faire du troc. Et il ne fait pas semblant ! Installé devant la Citadelle des pêcheurs à Saint Malo, il déballe son sac rempli de bric et de broc et de tout un lot hétéroclite d’objets aussi divers que variés, pose en évidence son pot à menue monnaie, sa serviette qui lui sert de bandeau sur le front et déclame son boniment au moindre péquin qui passe… Ah il fait sensation dans la période touristique et il fait son beurre le brave Julot. Le soir, il fait ses comptes d’apothicaire et ses yeux sont plus clairs que le lac Majeur quand la journée a été bonne…

5 réflexions sur “Chez Ghislaine – des mots et des mots

  1. Bonjour,
    Ah! oui, c’st une bonne idée de s’exprimer ainsi.
    Parfois, quand la technique me laissait perplexe, je disais, » Je vais aller vendre des chaussettes dans le métro »
    Bon je ne l’ai pas fait.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

  2. Je suis désolée ma Lilou, je n’ai plus trop ma tête en ce moment
    avec le décès de mon amie, pardon
    J’ai quand même souri en te lisant
    car un Fernand comme celui çi ferait rire tout le monde je pense lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s