Lundi classique – 14 – Beethoven

Lady a proposé la lettre à Elise, morceau où les jeunes apprentis pianistes se sont cassés les doigts et moi je propose un autre morceau d’apprentissage : le minuetto de la septième sonate ici j’ai choisi la version d’Emil Gilels , un grand parmi les grands mort beaucoup trop tôt.

 

2 commentaires sur « Lundi classique – 14 – Beethoven »

  1. Bonsoir,
    La douceur du soir, ça casse moins les oreilles que la lettre, quoique je l’aime bien…
    Bonne soirée
    Bises

    J'aime

Les commentaires sont fermés.