Poésie chez Asphodèle -Haïkus

Pour cette semaine, Aspho nous a proposé des haïkus… Je reconnais que ce n’est pas mon expression préférée mais que ne ferai-je pas pour Elle !  Voilà trois petits haïkus pour le printemps qui arrive (enfin presque) !

Je me suis arrêtée
L’aire autour de moi
S’est empli de libellules

Comme ils sèchent vite
Les cheveux blonds
L’arrivée des petits oiseaux

Le criquet regarde
intensément
Le profond de la terre

 

11 réflexions sur “Poésie chez Asphodèle -Haïkus

  1. Libellules, petits oiseaux et criquet, y’a pas à s’y tromper, Lilou, le printemps vient d’arriver 😉
    Que la Nature va devenir belle et généreuse, je languis 😆
    Joli, joli, cet air frais qui flotte chez toi pour ce jeudi-haïkus
    Gros bisous

    J'aime

  2. Le dernier me fait sourire ! Le profond de la terre… J’ai passé de long moment petite, à les chercher, suspendue au dessus de leurs terriers. Et dire que certains les mangent !
    Tes haïkus animaliers ont un air heureux.

    J'aime

  3. Bonjour,
    Un style qui annonce le printemps, une abeille faisait la reconnaissance des lieux ce matin.
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

  4. On sent la douceur de la Nature entière prête à jaillir avec le printemps dans tes tercets Dame Lilou ! Car le haïku c’est 5-7-5 et tu m’as fait du 7-5-7, voire 6-5-7 mais bon, je te pardonne car c’est très musical et poétique !!! 😆 Bisous

    J'aime

Les commentaires sont fermés.