Les Impromptus – La lune dans le caniveau

Autre atelier que je codirige : Les Impromptus littéraires que vous trouverez ici

images

La lune est dans le caniveau

Et les enfants de dire

Au clair de la lune mon ami Pierrot

Prête-moi ta plume pour écrire un mot

Ma chandelle est morte je n’ai plus de feu

Ouvre-moi ta porte pour l’amour de Dieu

Mais tout le monde se trompe ;  ce n’est pas d’une plume dont il a besoin l’ami Pierrot mais de la lune qui éclaire puisque sa chandelle est morte, il ne voit plus clair.

Sauf que la lune est dans le caniveau et l’ami Pierrot est dépité. Avant elle était ronde, lumineuse et pleine d’espoirs et de rêves.

La lune est dans le caniveau et nul ne sait qui l’y a mise.

Est-ce la belle et douce Fantine qui un soir de famine a dû relever ses jupons ?

Est-ce Dédé qui n’en pouvant plus de la vie injuste roula sur le trottoir un soir de cafard

Est-ce Marguerite qui a jeté ses rêves comme on jette sa chemise

Est-ce ce jeune blanc-bec qui complètement murgé a confondu, plumard et rigole

Est-ce le reflet d’un soleil vieillissant qui s’y étiole

Ou est-elle là pour que les poètes la relève, s’éclairent de sa faible lumière subjuguant leur imagination…

Un commentaire sur « Les Impromptus – La lune dans le caniveau »

un petit mot fait toujours plaisir

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s