Prénom Fortuné

Fortuné est le prénom à l’appel chez maîtresse Jill

la-cour-de-recre-de-jill

Fortuné, comme son père, son grand-père et arrière grand père avant lui  était nez. De père en fils on naît nez !

Il vivait à Grasse et travaillait chez un célèbre parfumeur. Fortuné était très connu ; c’est très bien vu d’être bien né et dame fortune ne l’avait pas oublié

Chez les nez, il faut être soigneux ; Fortuné  prenait  grand  soin de son appendice. Il n’utilisait  que des mouchoirs à carreaux fins de Cholet. C’est alors qu’un grand malheur arriva.

Fortuné  se moucha trop fort et un carreau se brisa lui coupant net le nez ! Lui, le plus grand nez de Grasse se retrouver sans nez, imaginez ! Le pire c’est qu’il ne pouvait plus glisser son nez entre les nénés de sa doudou chérie ! Quel malheur !

Néanmoins, il garda espoir. Il avait entendu dire que dans son quartier, il y avait un établissement où l’on pouvait avoir facilement de nouveaux nez. Courageusement, il s’y rendit…. Las il déchanta vite et son espoir s’évanouit.

  • Mais Monsieur, lui dit la dame de l’accueil, ici il y a des nouveaux nés bien sûr c’est la maternité. Nous ne pouvons rien pour votre nez.

Voyant la douleur dans les yeux de Fortuné, elle ajouta :

  • Je vais vous donner une adresse, à la clinique du nez… vous connaissez Redon la préfecture de l’Ile et Vilaine ?

La dame n’était pas vilaine et elle était plutôt de bon conseil. Fortuné se rendit donc à Redon et fut bien accueilli. On lui fit un nouveau  nez dont il fut très satisfait. Il ne se sentait plus de joie, il pouvait à nouveau sentir. Ah la joie des odeurs, lilas, rose, patchouli, mimosa, jasmin !

On lui interdit l’usage des mouchoirs à carreaux. Peu importait, les mouchoirs en papier blanc feraient le même office ; cela lui convenait.

Pourtant il y avait un effet secondaire : à chaque fois qu’il se mouchait, une plume ou deux sortaient de ses narines…. Normal pour un « nez d’Redon ».

 

 

12 commentaires sur « Prénom Fortuné »

  1. Bonjour Lilou
    On peut dire qu’il manquera de flair
    Lorsque son nez sera envahit de plumes
    Pauvre Fortuné
    Bonne journée
    Frieda

    J'aime

  2. Alors là je ne l’avais pas vu venir et me demandais bien pour des nez à Redon. J’ai bien souri. Quel malheur de perdre son appendice et outil de travail et de plaisir. belle fin de soirée

    J'aime

  3. Bonjour élève Lilousoleil…. eh eh, un malheur réparé mais… autre inconvénient, dont on ne peut que sourire, que peut-on lui conseiller pour se moucher… !!! Allez Fortuné sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.